Air-France-KLM repousse la livraison d’avions long-courriers

aj_air france b777-300ER

Après avoir révisé  à la baisse ses prévisions comptables pour l’année 2014, le groupe Air France-KLM ne compterait  pas prendre livraison de Boeing 777 avant deux ans.

Air France-KLM  a réduit ces derniers jours de  200  millions d’euros  ses prévisions de résultats avant impôts et amortissements, un résultat largement imputable aux deux semaines de grève des pilotes d’Air-France (la plus longue de son histoire) et à la faiblesse des ventes sur long-courrier, selon  le groupe franco-néerlandais. Pierre-François Riolacci, chef de la direction financière du groupe, a ainsi annoncé vouloir « réexaminer à la baisse les investissements, ce qui impliquera clairement notre flotte ».

Ainsi, alors qu’Air-France prévoyait de recevoir 5 B777 en 2015,  un certain nombre de B777 vont être reportés à 2016  au plus tôt, leur nombre n’ayant pas été confirmé officiellement. Ce report de livraison a  aussi été facilité par la baisse d’environ 50 % du prix du carburant, le baril de pétrole brut passant de 115 dollars en juin dernier à 60 dollars aujourd’hui.

C’est la troisième révision à la baisse de ses profits cette année après celle de juillet dernier en raison de surcapacités sur les routes vers  l’Amérique du nord et l’Asie, et en octobre dernier, après la grève des pilotes qui lui a coûté la bagatelle de  500 millions d’euros. « En intensifiant considérablement nos efforts de réduction des coûts et en adaptant  ses  plans  d’investissement, Air France-KLM peut gagner  en ressources et être bien préparé à attaquer 2015 malgré un environnement concurrentiel difficile », a expliqué Alexandre de Juniac, patron du groupe,  dans un communiqué.

http://www.air-journal.fr/2014-12-28-air-france-klm-repousse-la-livraison-davions-long-courriers-5131492.html