Bientôt un nanosatellite IPSAlien dans l’espace ? Découvrez le pari fou de l’association IPSA ONE, le mardi 17 octobre 2017, en compagnie du créateur de la chaîne YouTube e-penser !

Créée en 2016 par Jordan Culeux, Chris De Claverie et Valentin Steichen (IPSA promo 2020), IPSA ONE (pour Orbital Nano Experiments) fait partie des nombreuses associations technologiques du campus parisien. Son objectif ? Réussir à créer son propre nanosatellite CubeSat et parvenir ensuite à le lancer dans l’espace ! Pour présenter les détails de ce projet ambitieux, mais loin d’être irréaliste, les membres d’IPSA ONE organisent une grande conférence le mardi 17 octobre 2017 à 18 h dans les locaux de l’école. Et pour cet événement, l’association ne sera pas seule : elle pourra également compter sur la participation exceptionnelle de deux invités prestigieux en la personne de Bruce Benamran, le vidéaste à qui l’on doit e-penser, l’une des plus célèbres chaînes YouTube francophones de vulgarisation scientifique, et Howard Nye, ancien Senior Executive de l’Agence spatiale européenne (ESA) !

Conférence d’IPSA ONE « 2017 : A CubeSat Odyssey »

Le mardi 20 octobre 2017 à 18 h à l’IPSA Paris

63 boulevard de Brandebourg

94200 Ivry-sur-Seine

Inscription pour les étudiants de l’IPSA via Pegasus

Inscription obligatoire pour le grand public (dans la limite des places disponibles) par mail à Kian Shahmaei, responsable communication de l’IPSA, via [email protected]ipsa.fr

Suivez la conférence en live sur Twitter avec le hashtag #IPSACubesat

Retrouvez IPSA One sur Facebook et YouTube

Articles similaires

Assystem invite les startups

Dans l’enceinte du musée Aéroscopia, Assystem et ses partenaires ont présenté jeudi dernier l’usine du futur en invitant des start-ups et entreprises de haute technologie d’autres secteurs comme la médecine ou l’automobile afin de trouver de nouvelles méthodes de travail applicables à l’aéronautique.

Dans le but de permettre aux salariés de se former et de mieux travailler, et d’apporter plus de valeur ajoutée à ses clients, Assystem se tourne vers des innovations externes à son secteur pour innover.

Covirtua, ESI, Uwinloc, Speach Me pour ne citer que celles-ci ont présenté sur des stands leurs solutions en vue d’aider, alléger, et rendre plus efficace le travail, souvent en y ajoutant une dimension de partage collaboratif.

Ce principe de « partner networking » au sein d’Assystem lui permet de disposer d’une quarantaine d’experts et d’intégrer des technologies qui viennent de l’extérieur pour ajouter de la valeur à ses services.

A l’occasion de cet évènement, Assystem et Esi, éditeur de logiciels dans le prototypage virtuel, ont signé une convention de partenariat sur deux axes, la simulation des procédés de fabrication, avec pour objectif de produire des pièces fiables du premier coup, le second axe étant la réalité virtuelle pour immerger virtuellement les opérateurs dans leur futur lieu de travail et insuffler avec Assystem au sein des entreprise la conduite du changement nécessaire à l’acceptation de cette nouvelle technologie.

Nadia Didelot pour AeroMorning

Articles similaires

Management d’équipe projet – GERESO edition

Dans l’objectif de mener à bien différents projets, vous préparez, planifiez et pilotez toutes les étapes avec le plus grand soin. Mais, en plus de l’aspect technique, vous devez maîtriser l’aspect humain, car la réussite dépend avant tout des hommes et des femmes qui y contribuent ! Comment manager une équipe projet, gérer son efficacité et maintenir la motivation de tous les acteurs ? Quels stratégie et outils mettre en oeuvre ? Comment gérer les personnalités difficiles ? Comment réaliser le bilan technique et humain du projet ? À l’appui d’une méthodologie en huit étapes et douze livrables, l’auteur vous explique comment mobiliser, impliquer et motiver tous les acteurs du projet pour atteindre l’objectif fixé. Une approche simple (mais pas simpliste) et pragmatique, qui vous aidera à dénouer les situations difficiles, établir des relations positives et révéler les pleins potentiels de votre équipe projet.

Date de parution 12/10/2017
Editeur Gereso Eds
Collection Essentiel Pour Agir

Articles similaires

Le Groupe ROSSI AERO investit dans l’impression 3D et la R&D

le Groupe ROSSI AERO a orienté son choix vers la Startup OPT’ALM

Le Groupe ROSSI AERO vient d’entamer sa 41ème année en tant que fournisseur de premier niveau d’ensembles et sous-ensembles pour les industries de l’aéronautique et du spatial. Le Groupe compte parmi ses clients, Airbus Group, Stelia Aerospace, mais aussi le groupe Safran, le groupe Latécoère, et Triumph Aerostructures aux Etats-Unis.

Dans le monde de l’Additive Manufacturing, plusieurs méthodes évoluent, la fusion sur lit de poudre (technologie SLM et EBM) et la projection de poudre en fusion (technologie DED). La projection de poudre en fusion, technologie dans laquelle Groupe ROSSI AERO investit concerne particulièrement les métiers de la réparation, le rechargement de pièces, l’ajout de fonction et plus globalement les métiers de la MRO pour lesquels le Groupe ROSSI AERO structure à l’horizon 2018 une station PART 145. Dans ce contexte, le Groupe ROSSI AERO a orienté son choix vers la Startup OPT’ALM, investit dans la technologie de « projection de poudre en fusion » avec la volonté de se différencier de ses confrères plutôt orientés vers des technologies dites d’impression sur « fusion sur lit de poudre ».

En intégrant le capital de la société OPT’ALM, le Groupe ROSSI AERO permet à celle-ci de se doter de moyens de production qui lui faisaient défaut jusque-là. OPT’ALM peut ainsi acquérir l’imprimante 3D BeAM Modulo, qui sera livrée début janvier 2018. Intégrée à Saint-Caprais, site historique du Groupe ROSSI AERO, cette machine permettra de créer un écosystème complet combinant l’impression 3D aux capacités industrielles du Groupe toulousain et plus spécifiquement des installations speed shop du site de Saint-Caprais pour tout parachèvement de pièces afin de livrer un produit « ON TIME et ON QUALITY ».

En se positionnant ainsi, le Groupe ROSSI AERO et sa filiale OPT’ALM visent des marchés différents de ceux de leurs confrères de par leur choix d’imprimante 3D.

Le Groupe ROSSI AERO est devenu actionnaire à 24% d’OPT’ALM et participe directement à ses projets entraînant la nomination de Matthieu DUPRE directeur général délégué du Groupe ROSSI AERO en qualité de Directeur Général d’OPT’ALM et qui, par sa double responsabilité permet à OPT’ALM de profiter des réseaux et contacts du Groupe ROSSI AERO.

Qualité, Réactivité, Délai : un ADN et une promesse que le Groupe ROSSI AERO veut transférer à OPT’ALM maintenant que l’impression 3D est efficiente sur les métaux durs.

En se positionnant ainsi sur OPT’ALM, le Groupe ROSSI AERO pourra proposer des services innovants, plus rapides, plus compétitifs et avec la souplesse de formes permises par cette nouvelle technologie.

Nadia Didelot, pour AeroMorning

Articles similaires

Rockwell Collins’ Venue™ cabin management system hits 1,000 installations

Rockwell Collins’ Venue™ cabin management system hits 1,000 installations

  • Creates a modern, connected cabin experience
  • Flexibility allows for customized configurations across numerous business aviation aircraft platforms

LAS VEGAS (Oct. 9, 2017) – Rockwell Collins announced today that its Venue™ high-definition cabin management and entertainment system has reached 1,000 installations, maintaining its position as the market leader of cabin management solutions for business aircraft. Venue has made its way onto a number of aircraft platforms ranging from turboprops to long-range business jets and VIP aircraft since it was first unveiled in 2007.

“Venue’s flexibility and reliability has allowed a wide variety of operators to provide an ideal travel experience for their passengers,” said Taylor Prosba, director, Cabin Information Systems for Rockwell Collins.

Venue transforms a cabin into a fully integrated and on-demand office and multimedia entertainment environment. It’s also scalable and supports integration with features such as wireless on-demand entertainment, internet connectivity and the award winning Airshow® moving map.

“The interface is quick, responsive and the menus are very intuitive. We are pleased to offer our customers this modern cabin management system on new Global 5000/6000 deliveries, as well as a retrofit option on in-service Global aircraft at any of Bombardier’s highly qualified service centers,” said Sean Johnson, director, Aftermarket Product and Services Development, Customer Experience, Bombardier Business Aircraft.

Future additions to Venue include Bluetooth® connection options, integration of Rockwell CollinsStage™ content service and the introduction of larger, higher-resolution displays as new technology emerges.

To learn more about Venue’s capabilities visit http://www.rockwellcollins.com/venue/.

About Rockwell Collins

Rockwell Collins (NYSE: COL) is a leader in aviation and high-integrity solutions for commercial and military customers around the world. Every day we help pilots safely and reliably navigate to the far corners of the earth; keep warfighters aware and informed in battle; deliver millions of messages for airlines and airports; and help passengers stay connected and comfortable throughout their journey. As experts in flight deck avionics, cabin electronics, cabin interiors, information management, mission communications, and simulation and training, we offer a comprehensive portfolio of products and services that can transform our customers’ futures. To find out more, please visit www.rockwellcollins.com.

Bombardier, Global, Global 5000 and Global 6000 are trademarks of Bombardier Inc. or its subsidiaries.

Articles similaires

Un baptême de pilotage avion

La semaine dernière, j’ai fait un stage de pilotage d’avion à Lille. Cela faisait un moment déjà que j’y songeais, et je dois dire que je n’ai pas été déçu. C’est assez fascinant, de vivre le plus vieux rêve de l’homme en étant soi-même aux commandes ! C’est quand même fou, l’époque à laquelle nous vivons. Certains sont nostalgiques du temps d’avant, mais en ce qui me concerne, pas du tout : je suis très heureux de vivre à l’époque où nous vivons. Parce que c’est une époque charnière. L’internet a changé de manière radicale nos modes de vie. L’intelligence artificielle est en train de faire ses premiers pas. La réalité virtuelle nous tend les bras. C’est quand même magique, ce que nous sommes en train de vivre ! Alors certes, tout n’est pas parfait. Je pense notamment au changement climatique. Les dégâts de l’ouragan Irma ne sont qu’un avant-goût de ce qui nous attend, et je crains que nos enfants vivent dans un monde bien différent. De ce côté-là, clairement, nous n’assurons pas. Et le récent retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris ne va non plus dans le bon sens. Et puis, il y a les dangers de la technologie, qui ne sont pas négligeables. Elon Musk pense que l’IA sera à l’origine de la troisième guerre mondiale, et il n’est pas impossible qu’il ait raison. Sans compter que l’accaparement des données individuelles par de grandes entreprises pose de sérieux problèmes quant au respect de la vie privée. Techniquement, nous mettons en place toutes les conditions d’une dictature. Il suffirait d’un rien pour que tout bascule (et l’on a vu avec l’élection de Trump que les renversements politiques les plus improbables étaient possibles). Bref, tout n’est pas parfait. Mais tout de même, voir les robots faire leurs premiers pas parmi nous, c’est miraculeux ! Et personnellement, je n’échangerais mon époque pour rien au monde ! En tout cas, si vous n’avez jamais piloté un avion, je vous recommande l’expérience. C’est l’une des merveilles de notre monde moderne. Tenez, je vous mets en lien le site où j’ai trouvé mon stage de pilotage d’avion.

avion (12)

Nouveau jet d’affaires Phenom 300E

Embraer lance le nouveau Jet d’affaires Phenom 300E doté d’un design intérieur révolutionnaire et d’un système de gestion de cabine et de divertissements de pointe

Embraer a dévoilé aujourd’hui le New Phenom 300E, son nouvel avion d’affaires, lors d’une conférence de presse à l’occasion du salon Business Aviation Conference and Exhibition (NBAA-BACE) de l’Association nationale de l’aviation d’affaires à Las Vegas, au Nevada.Le nouvel avion est désigné «E» pour «Enhanced» en référence à sa cabine entièrement redessinée et l’ajout de nice® HD CMS / IFE (système de gestion de cabine / InFlight Entertainment) de Lufthansa Technik.Le Phenom 300E fait ses premiers pas à l’exposition statique NBAA-BACE du 10 au 12 octobre.

Lancé en 2005, le Phenom 300 est entré sur le marché en 2009. Leader sur le segment des jets légers depuis 2012, le Phenom 300 est le biréacteur d’affaires le plus vendu depuis 2013 avec plus de 400 appareils dans près de 40 pays.Les livraisons du Phenom 300E commenceront au premier trimestre de 2018.

« Nous sommes très heureux de présenter le Phenom 300E qui établit une nouvelle norme en termes de valeur et d’expérience client. Le Phenom 300E reflète notre engagement à fasciner nos clients « , a déclaré Michael Amalfitano, président et chef de la direction, Embraer Executive Jets.«Avec une passion pour l’excellence, notre équipe a travaillé en étroite collaboration avec les clients pour mettre sur le marché une autre merveille de l’aviation.

new-phenom-cabin-embraer

Le Phenom 300E hérite de l’Embraer DNA Design, introduit pour la première fois dans ses grands frères et sœurs, les Legacy 450 et Legacy 500 à jets intermédiaires. L’application de cette conception dans le Phenom 300E a donné une cabine plus spacieuse avec plus d’options de personnalisation et facilité de maintenabilité.

À commencer par les nouveaux sièges conçus et fabriqués par Embraer, l’avion offre un confort et une personnalisation inégalés dans sa catégorie. Le profil de l’assise, avec appuie-tête renforcé, accoudoir rétractable, ainsi que la nouvelle table, le rebord latéral, la paroi latérale optimisent la mobilité des passagers dans la cabine.

Les nouveaux sièges du Phenom 300E sont dotés de dossiers plus larges pour plus de soutien, d’appuis-tête extensibles avec des traversins et de repose-jambes extensibles pour une meilleure ergonomie.Les sièges de l’avion ont été conçus et fabriqués par Embraer et seront fabriqués chez Embraer Aero Seating Technologies, à Titusville, en Floride.

«L’Embraer DNA Design privilégie l’ergonomie, les valeurs artisanales et apprécie le design», a déclaré Jay Beever, vice-président, Design d’intérieur, Embraer Executive Jets.«Le Phenom 300E améliore non seulement l’expérience des passagers grâce à un design intelligent, mais améliore également l’expérience de propriété de nos clients en optimisant la valeur de l’avion grâce à de simples capacités de maintenance et de reconception de la cabine. »

Le Phenom 300E est doté d’un panneau de technologie supérieure (panneau technologique supérieur) inédit le long de la ligne centrale du plafond de l’avion, ce qui améliore considérablement l’ergonomie pour les passagers.Le panneau de technologie supérieure innovant offre aux passagers des informations pertinentes en vol, tout en permettant une interaction pratique avec les commandes de gestion de la cabine, ainsi que l’option de divertissement en vol avec audio et vidéo à la demande via deux minces écrans rabattables de sept pouces.L’unité offre également un système d’éclairage de la cabine amélioré, avec une large gamme de sélections d’ambiances, ainsi que des respirateurs lisses et silencieux améliorant le confort acoustique.La connectivité Bluetooth permet également aux passagers d’afficher des informations en vol sur leurs appareils personnels.

Source: Embraer

Articles similaires

IPSA Alumni, une nouvelle association Alumni pour tous les Anciens IPSAliens

Pendant longtemps, l’IPSA a compté trois associations d’Anciens élèves : Alumni AAE IPSA, Alumni IPSA et IPSA Alumni. Depuis cette rentrée 2017-2018, il n’y en a aura plus qu’une seule. En effet, conscients de la nécessité d’avoir un réseau d’Anciens important et actif, Gérald Poretti (IPSA promo 1976), président d’Alumni AAE IPSA, Jean-François Benesse (promo 1983), président d’Alumni IPSA et Vincent Fauveau (promo 2003), président d’IPSA Alumni ont décidé de fusionner les trois entités, faisant désormais d’IPSA Alumni l’unique association regroupant l’ensemble des IPSAliens, toutes promotions confondues.

Assembléé Générale du 14 octobre 2017

« Dans un univers concurrentiel où chaque école possède une association Alumni active, il nous semblait évident d’éviter de nous éparpiller et de consolider nos efforts pour gagner en efficacité », estime Gérald Poretti. « Cette dynamique permet de fédérer un réseau autour de valeurs communes et de promouvoir l’image de l’IPSA et de ses anciens, juge pour sa part Vincent Fauveau. Il nous paraissait donc essentiel de parler d’une seule voix pour gagner en puissance. » Un avis partagé par Jean-François Benesse : « Avoir une seule association simplifiera la compréhension en externe mais aussi en interne. Les étudiants ou jeunes diplômés auront ainsi plus de facilité pour rentrer en contact avec des anciens et ainsi profiter d’opportunités de stages ou d’offres d’emplois. »

La présentation de cette nouvelle association se fera officiellement par le président d’IPSA Alumni, Vincent Fauveau, lors de la prochaine assemblée générale, le 14 octobre sur le campus parisien de l’école.

Articles similaires

Le Honeywell HTF7700L reçoit la certification FAA

Le turboréacteur double-flux Honeywell HTF7700L qui motorise le Cessna Citation Longitude a reçu sa certification FAA, a annoncé le 5 octobre le motoriste et équipementier basé à Phoenix, Arizona, Etats-Unis.

C’est en fait la sixième application de la famille HTF7700, dont le 2 000e exemplaire sera livré très probablement en 2018, année ou le Cessna Longitude entrera en service. Les variantes du turboréacteur de Honeywell motorisent les Bombardier Challenger 300 et 350, le Gulfstream G280 et les Legacy 450 et 500 d’Embraer.

Liebherr-Aerospace Toulouse inaugure un nouveau bâtiment

Liebherr-Aerospace Toulouse – Inauguration Bâtiment Usinage Campsas : Coupure du ruban, de gauche à droite : Sylvia Pinel, Ministre, Jean-Luc Maigne, Directeur Général Liebherr-Aerospace Toulouse SAS, Philipp Liebherr, François Lehmann, Directeur Général Liebherr-Aerospace Toulouse SAS.

Liebherr-Aerospace Toulouse inaugure un nouveau bâtiment d’usinage sur son site de Campsas

Liebherr-Aerospace Toulouse SAS, centre d’excellence pour les systèmes d’air aéronautiques du Groupe Liebherr, a complété l’infrastructure de son site de Campsas par un nouveau bâtiment. Ce site est spécialisé dans l’usinage de pièces mécaniques de précision pour les systèmes d’air aéronautiques.

L’extension du site de 3300m2 représente un investissement de 6,5M€ et permet à l’entreprise d’accueillir dans le futur des nouveaux moyens de production pour répondre à l’augmentation des cadences des programmes aéronautiques de ses clients. Le site est spécialisé dans l’usinage de pièces aéronautiques de précision comme les roues de turbines et de compresseur ou les corps de vanne haute température. Celles-ci entrent dans la fabrication des systèmes embarqués de conditionnement d’air ou des systèmes de prélèvement d’air moteur, qui font partie des fournitures de Liebherr-Aerospace Toulouse SAS, centre d’excellence mondial de Liebherr pour les systèmes d’air aéronautiques, à ses clients avionneurs du monde entier.

Le site de Campsas emploie 170 personnes et dispose désormais de machines d’usinage de dernière génération – y compris en termes de fabrication 3D. Les investissements récents en moyens de production s’élèvent à 3M€. Grace à ces investissements, l’entreprise augmentera de 10% ses heures de production en 2017.

Liebherr-Aerospace Toulouse, centre d’excellence de systèmes d’air embarqués

Liebherr-Aerospace Toulouse SAS développe, produit, distribue et assure la maintenance de systèmes de traitement de l’air pour l’aéronautique. Systémier de rang 1, parmi les leaders mondiaux, Liebherr-Aerospace Toulouse accompagne dans leurs projets ses clients avionneurs, hélicoptéristes et compagnies aériennes.

L’entreprise emploie 1300 salariés sur deux sites à Toulouse et Campsas (Tarn-et-Garonne), et a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 526 M€.

Liebherr-Aerospace Toulouse SAS est une filiale de la division Aerospace & Transportation du Groupe Liebherr.

Liebherr, un systémier aéronautique de premier plan

Liebherr-Aerospace & Transportation SAS, Toulouse (France) est l’une des onze Holdings de branche du Groupe Liebherr. Elle dirige et coordonne l’ensemble des activités aéronautiques et ferroviaires du Groupe.

Avec plus de cinquante ans d’expérience, Liebherr-Aerospace est un fournisseur majeur de systèmes pour l’industrie aéronautique. Ses produits pour les applications civiles et militaires couvrent les actionneurs et les systèmes de commande de vol, les trains d’atterrissage et les systèmes d’air, ainsi que les engrenages pour boîte de transmission. Ses systèmes équipent des avions commerciaux, de transport régional et d’affaires, des avions de combat, de transport et d’entraînement militaires, ainsi que des hélicoptères civils et militaires.

La division Aerospace & Transportation du Groupe Liebherr emploie plus de 5 400 salariés. Ses quatre sites de production de systèmes et équipements aéronautiques sont situés à Lindenberg (Allemagne), Toulouse (France), Guaratinguetá (Brésil) et Nijni Novgorod (Russie). Liebherr-Aerospace réalise également ses prestations de service clients à partir de ses implantations situées à Saline (Michigan, USA), Seattle (Washington, USA), Montréal (Canada), São José dos Campos (Brésil), Hambourg (Allemagne), Moscou (Russie), Dubaï (Émirats Arabes Unis), Bangalore (l’Inde), Singapour et Shanghai (République populaire de Chine).

Liebherr-Aerospace Toulouse – Campsas workshop: Atelier d’usinage de Liebherr-Aerospace Toulouse SAS à Campsas

Liebherr-Aerospace Toulouse – Inauguration Bâtiment Usinage Campsas : Coupure du ruban, de gauche à droite : Sylvia Pinel, Ministre, Jean-Luc Maigne, Directeur Général Liebherr-Aerospace Toulouse SAS, Philipp Liebherr, François Lehmann, Directeur Général Liebherr-Aerospace Toulouse SAS.

Articles similaires