Airbus annonce 1 031 commandes nettes depuis janvier

air-journal_Airbus A350_formation_flight_7

L’avionneur européen a totalisé 1 031 commandes nettes entre le 1er janvier 2014 et fin novembre 2014. C’est un peu moins que Boeing, son grand rival.

Airbus a annoncé 248 nouvelles commandes sur ce dernier mois de novembre. Concernant les long-courriers, elle a ainsi vendu 25 A330-900 à Delta Air Lines, et 15 en version neo, un modèle lancé en juillet dernier, à CIT Group Inc. Elle a aussi vendu 25 A350-900 toujours à Delta Air Lines, 4 autres pour Air Mauritius, portant le total des commandes pour l’A350-900 à 778 pour 41 clients différents. Rappelons aussi la commande de la Brésilienne Azul pour  35 Airbus A320 neo, directement commandés auprès de l’avionneur européen (25 A320neo + 10 A321neo), et 5 A321pour CIT Group Inc., ainsi que 10 A32neo pour JetBlue Airways et 9 A321 pour Frontier Airlines, deux compagnies américaines.

Si le total des commandes franchit le cap des 1 000 (1 031), il reste en-deçà du score de Boeing, qui a totalisé 1 274 commandes nettes entre le 1er janvier 2014 et le 2 décembre 2014.

Concernant les livraisons, Airbus reste toujours derrière Boeing, avec 647 appareils livrés depuis janvier par Boeing contre 554 par Airbus.

http://www.air-journal.fr/2014-12-05-airbus-annonce-1-031-commandes-nettes-depuis-janvier-5125638.html

L’ultra-léger Titanium Seat adopté par Compagnie africaine d’aviation

air-journal-siege-titanium-seat-expliseat

La société française Expliseat a signé avec la compagnies aérienne congolaise Compagnie africaine d’aviation (CAA) pour la fourniture de son siège ultra-léger Titanium Seat.

Les premières installations des sièges Titanium Seat en clase Economie auront lieu dès le mois de décembre 2014 sur les trois Airbus A320 de Compagnie africaine d’aviation, laquelle devient donc le deuxième client , après la  Air Méditerranée qui s’est équipée de ce siège « Made in France« .

Ultra-robuste, le Titanium Seat, pèse à peine 4 kilos avec accessoires, soit deux fois moins lourd que le siège le moins lourd existant sur le marché. « Toutes les compagnies sont à la recherche d’une optimisation de l’espace, et d’une  réduction des coûts de  carburant,  tout en garantissant un maximum de confort et de sécurité aux voyageurs », explique Jean­‐Charles Samuelian, Directeur Général d’Expliseat.

Créée en 1991, la Compagnie Africaine d’Aviation, basée en République Démocratique du Congo, s’inscrit dans cette dynamique. « L’élément central, pour CAA, est que malgré l’environnement difficile où nous opérons, nous investissons pour moderniser notre flotte  avec  des  sièges  confortables  et  à  la pointe du progrès », déclare David Blattner, PDG de la Compagnie Africaine d’Aviation.

http://www.air-journal.fr/2014-12-05-lultra-leger-titanium-seat-adopte-par-compagnie-africaine-daviation-5125558.html

La flottabilité de secours du R66 certifiée aux USA

vendredi 5 décembre


JPEG - 236.3 ko
Hélicoptère monoturbine Robinson R66 Turbine Marine
© Robinson Helicopter

Robinson Helicopter annonce avoir obtenu de la FAA (Federal Aviation Administration), la certification du système de flottabilité de secours sur son hélicoptère monoturbine R66. Il s’agit en fait du même équipement optionnel qui est proposé sur le quadriplace R44. Le système complet pèse 65 livres soit environ 29 kg. Le gonflage est actionné par le pilote. Il est réalisé en 2 à 3 secondes. Le R66 Turbine Marine est également autorisé, sous certaines conditions de masse, à décoller de l’eau dans le cadre d’entrainement notamment. Le prix de base de l’hélicoptère ainsi équipé est de 875.000 $.



Vueling : 10 millions de passagers au départ de Paris-Orly

La low cost espagnole Vueling a célébré aujourd’hui son dix millionième passager au départ de l’aéroport Paris-Orly.

Implantée depuis juillet 2004 en France, Vueling, première compagnie entre la France et l’Espagne en nombre de passagers transportés, vient de franchir le cap des 10 millions de passagers français transportés, en partance de Paris-Orly. Elle a récompensé, ce jour, ce dix millionième passager au comptoir d’enregistrement du vol VY6256 à destination de Rome (deux billets aller-retour pour 2 personnes au départ de Paris pour l’une des destinations directes desservies par la low cost).

« Nous sommes très fiers d’avoir atteint ce seuil au départ de Paris-Orly. Notons que nous sommes désormais la 3ème compagnie en nombre de passagers transportés depuis l’aéroport de Paris-Orly. Ce cap franchi illustre le dynamisme de notre compagnie et l’engouement et la fidélité des voyageurs parisiens« , se réjouit Linda Moreira, Directrice France et Afrique de Vueling.

En 2015, Vueling va poursuivre sa croissance en France, son 3ème marché en volume des ventes, avec l’ouverture de lignes au départ de la capitale et de plusieurs autres villes. Pour la prochaine saison été, d’avril à octobre 2015, Vueling lancera ainsi 6 nouveaux vols : Lyon-Rome, Nice-Rome, Marseille-Rome (déjà opéré à l’hiver 2014), Rennes-Rome, Orly-Fuerteventura (déjà opéré à l’hiver 2014) et Bordeaux-Malaga.

Présente à l’année dans 12 aéroports français, la compagnie desservira au total, durant l’été 2015: 18 destinations au départ d’Orly, 4 au départ de Roissy-Charles de Gaulle, 5 au départ de Lyon, 4 au départ de Toulouse, 4 depuis Rennes, 4 de Nantes, 1 au départ de Lille, 2 depuis Bastia, 3 de Bordeaux, 3 au départ de Marseille, 2 au départ de Nice, 1 depuis Brest.

http://www.air-journal.fr/2014-12-05-vueling-10-millions-de-passagers-au-depart-de-paris-orly-5125553.html

Erick Derivry, nouveau président du SNPL France

vendredi 5 décembre


Le SNPLSNPL Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) est le plus important syndicat de pilotes de ligne français. France ALPA a procédé au renouvellement de ses instances nationales. La nouvelle composition est la suivante :

Membres du Bureau :

Membres associés :

  • Yves DESHAYES, Commandant de bord Air France
  • Xavier MARCHAND, Commandant de bord Air France


Un Boeing 787 Dreamliner vole avec du « diesel vert »

Air-journal-787-9-dreamliner

Un Boeing 787 Dreamliner a réalisé cette semaine un premier vol utilisant du « diesel vert« , un biocarburant composé d’huiles végétales, d’huiles de cuisson usagées et de déchets de graisses animales.

L’appareil, baptisé ecoDemonstrator, a volé avec un mélange de carburant contenant 15% de « diesel vert » et 85% de kérosène. Différent du biocarburant classique fabriqué à partir du maïs ou du soja, le « diesel vert » est déjà utilisé dans les transports terrestres. Son coût est d’environ 0,8 dollar par litre (incitations du gouvernement américain comprises), à peine plus cher que le prix du kérosène normal.

« Le diesel vert offre une formidable opportunité pour le transport aérien d’accéder à des biocarburants durables et compétitifs« , assure Julie Felgar, directrice de la stratégie environnementale de Boeing Aviation Commerciale, soulignant que l’avionneur américain met « à disposition les données enregistrées sur plusieurs vols de l’ecoDemonstrator afin d’encourager la validation de ce biocarburant pour l’aviation commerciale et permettre ainsi à notre industrie d’atteindre ses objectifs environnementaux« .

http://www.air-journal.fr/2014-12-05-un-boeing-787-dreamliner-vole-avec-du-diesel-vert-5125524.html

Belgique : fortes perturbations attendues à Brussels Airport les 8 et 15 décembre

air-journal aeroport bruxelles airport british

Les autorités de Brussels Airport (ou aéroport de Bruxelles-National), anticipent de fortes perturbations du trafic aérien en raison des grèves générales les 8 et 15 décembre 2014.

« Le 8 décembre, des grèves dans la Région de Bruxelles-capitale et les provinces du Brabant flamand et du Brabant wallon voisines de l’aéroport pourraient affecter les activités aéroportuaires et donc les voyageurs. Brussels Airport s’attend également à d’importantes perturbations le 15 décembre, en raison de la grève nationale. Ces deux grèves affecteront les transports publics et privés et les activités sur le site aéroportuaire avec pour conséquence des retards et annulations possibles« , met en garde l’aéroport dans un communiqué.

« Les personnes, souhaitant prendre l’avion les 8 et 15 décembre, sont invitées à contacter leur compagnie aérienne ou leur agence de voyages afin de connaître l’état de la situation et de prendre les meilleures décisions quant à leur voyage« , conseille l’aéroport.

En outre, d’autres actions seraient également susceptibles d’impacter les voyageurs. Le 11 décembre la grève annoncée par la SNCB priverait l’aéroport d’un accès par voie ferroviaire et le 12 décembre une action de grève du zèle de la police fédérale serait susceptible d’occasionner des difficultés lors des contrôles frontaliers hors Schengen.

http://www.air-journal.fr/2014-12-05-belgique-fortes-perturbations-attendues-a-brussels-airport-les-8-et-15-decembre-5125258.html

Les lumières de Lyon fêtent Saint-Exupéry

JPEG - 61.7 ko
A l’occasion de la Fête des Lumières, Lyon se souvient d’Antoine de Saint Exupéry
© La Maison Production

Comme chaque année, du vendredi 5 au lundi 8 décembre 2014, Lyon s’illumine à nouveau. Parmi les temps forts de la Fête des Lumières 2014, il y a l’hommage à Antoine de Saint Exupéry, rendu place Bellecour, là où l’écrivain-aviateur est né. A l’occasion des 70 ans de la disparition de l’auteur du Petit Prince, Damien Fontaine, Clara Sigalevitch et Jean-Christophe Piffaut vont entraîner le public dans les aventures imaginaires du petit Tonio à travers une grande fresque mêlant musique, grandes images, effets spéciaux et décors géants. Juché sur sa bicyclette ailée, le héros emmènera les spectateurs dans ses rêves d’échappées vers le ciel et en quête de lointains horizons. (Spectacle de 17 minutes toutes les 30 minutes, à partir de 17h30)

Boeing fait voler un 787 au diesel vert

BoeingBOEING Premier groupe industriel aéronautique et spatial au monde. Constructeur d’avions de lignes et d’avions d’arme, est également présent sur les marché de l’espace et de la sécurité. 170.000 salariés. a effectué ce qui est présenté comme " le premier vol au monde utilisant du diesel vert ", un biocarburant durable utilisé dans le transport terrestre. Le 787 de démonstration de Boeing, l’ecoDemonstrator, a réalisé un vol le 2 décembre 2014 avec un mélange contenant 15 % de diesel vert et 85 % de kérosène dans le moteur gauche.

JPEG - 51.5 ko
Le 787 "ecoDemonstrator" a réalisé un vol avec un mélange contenant 15 % de diesel vert et 85 % de kérosène dans le moteur gauche.
© Boeing

Le diesel vert est constitué d’huiles végétales, d’huiles de cuisson usagées et de déchets de graisses animales. Les chercheurs de Boeing ont découvert que le diesel vert, actuellement utilisé dans les transports terrestres, est chimiquement similaire au biocarburant HEFA produit à partir d’esters et acides gras hydro-traités et approuvé en 2011. Le diesel vert est différent chimiquement du « biodiesel » également utilisé dans le transport terrestre.

Avec une capacité de production de 3 milliards de litres aux États-Unis, en Europe et en Asie, le diesel vert pourrait satisfaire jusqu’à 1 % de la demande mondiale en carburant aéronautique. Avec un coût d’environ 0,8 dollar par litre, incitations du gouvernement américain comprises, le diesel vert se rapproche du prix du kérosène.

Revues de brèves aéronautiques