Des minidrones pour l’armée britannique

Dans Actualité Défense

Publié le 18/09/2015 à 16h39, par Duncan Macrae
Des minidrones pour l'armée britannique
Lancement d’un drone Desert Hawk © Crown Copyright

Le retour d’expérience du théâtre Afghan a été concluant. Le MoD britannique décide de maintenir sur le long terme deux petits drones qu’il avait acquis dans le cadre de ses opérations en Afghanistan. Ils font désormais partie des capacités essentielles (« core capability ») telles que définies par l’Etat-major.

Il s’agit d’une part du Desert Hawk de Lockheed Martin (voir photo), un engin de 3,6 kg qui peut emporter une charge d’utile 900 g et rester en l’air pendant 90 minutes pour des missions de renseignement et de surveillance au bénéfice des troupes au sol. Le Desert Hawk a bénéficié recemment d’une modernisation (la version 3.1) assurant, entre autres, une procédure de lancement simplifié, une endurance prolongée et des capteurs améliorés.

Le deuxième engin, désigné Black Hornet, est un « drone de poche » d’un poids de 18 g seulement qui est capable de voler pendant 25 minutes à une vitesse de 10 m/s tout en émettant un flux vidéo grâce à sa caméra intégrée jusqu’à une distance de 1000 m. Le MoD britannique avait commandé dans un premier temps 160 exemplaires du Black Hornet, développé par l’entreprise norvégienne Prox Dynamics.

Suite à la décision du MoD de maintenir les deux systèmes en service dans le long terme, des contrats de soutien, d’une valeur totale de 23 M£, ont été notifiés à Lockheed Martin et au représentant britannique de Prox Dynamics, Marlborough Communications Limited.



A LIRE EGALEMENT

Le module de service d'Orion prend forme

Le module de service d’Orion prend forme

Alors que l’ESA prépare la revue préliminaire de conception du module de service de la capsule Orion (MPCV-SM) qui doit avoir lieu en…

[ Lire la suite ]

Réagir

Le DreamChaser volera fin 2016

Le DreamChaser volera fin 2016

Sierra Nevada Corp. (SNC) a signé un contrat avec United Launch Alliance (ULA) pour réserver un lancement sur Atlas 5/402 en…

[ Lire la suite ]

Réagir

Avantage fiscal pour le spatial californien

Avantage fiscal pour le spatial californien

Non contente de bénéficier d’un taux de change très avantageux face à sa rivale européenne (entre 1,35 et 1,38 $…

[ Lire la suite ]

1 commentaire


Vous devez être identifié pour poster un commentaire.

Utilisez les formulaire ci-dessous pour créer un compte ou vous identifier.

Identifiez-vous

Enregistrez-vous