L’ENAC ouvre les sélections du championnat du monde d’avions en papier

Réaliser un avion en papier, c’est à priori à la portée de tous : peu importe où vous vous trouvez, il vous suffit d’une feuille de papier... Mais saviez-vous que le record du monde de distance pour un avion en papier est de 63,19 mètres et que celui de durée en l’air est de 27,6 secondes ? Ces records seront peut-être un jour battus par l’un des milliers d’étudiants participant, autour du globe, au Red Bull Paper Wings, le premier championnat du monde de lancer d’avions en papier, qui revient, pour la 4ème édition en 2015 !

JPEG - 29.1 ko
© Red Bull Paper Wings

Avec un peu plus de 37.000 concurrents issus de 83 pays et l’organisation de 613 étapes qualificatives lors de la dernière édition en 2012, le Red Bull Paper Wings est un événement résolument international. Ce dernier, destiné à une population d’étudiants, a lieu tous les trois ans. Les qualifiés par catégories dans chacun des pays se disputent le titre de champion du monde lors d’une grande finale en Autriche, à Salzbourg, dans le fameux Hangar-7 (musée aéronautique et résidence des Flying Bulls). Aussi décalée et légère soit elle, la compétition est à prendre au sérieux ! Le championnat est reconnu par la Paper Aircraft Association, ainsi que par l’association Guinness World Record.

JPEG - 57.6 ko
© Red Bull Paper Wings

La France accueille pour la deuxième fois le championnat en 2015 après l’avoir organisé une fois en 2009. Six grandes écoles françaises ont été retenues en 2015 pour recevoir une étape qualificative :
- Toulouse : Ecole Nationale d’Aviation Civile (ENACENAC L’École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC), est placée sous la tutelle du ministre chargé de l’aviation civile. Elle rassemble des activités de formation et de recherche en ingénierie aéronautique, navigation aérienne et pilotage avions. ) – Jeudi 5 mars
- Grenoble : Grenoble Ecole de Management (GEM) – Lundi 9 mars
- Dijon : Ecole Supérieure de Commerce (ESC) – Jeudi 12 mars
- Nantes : Polytech’ Nantes – Jeudi 12 mars
- Paris - Palaiseau : Ecole Polytechnique – Jeudi 19 mars - Lille : Hautes Etudes d’Ingénieur (HEI) – Jeudi 19 mars

JPEG - 28.9 ko
© Red Bull Paper Wings

A l’issue de ces phases qualificatives, les meilleurs « pilotes » français empocheront leur ticket pour la finale nationale qui se tiendra le samedi 4 avril à Aeroscopia, le musée aéronautique flambant neuf de Toulouse-Blagnac. 3 étudiants (1 par catégorie) sortiront vainqueurs de cette finale et participeront à la finale internationale à Salzbourg les vendredi 8 et samedi 9 mai prochains.

JPEG - 25.2 ko
© Red Bull Paper Wings

Chaque étape qualificative française comptera entre 100 et 200 participants. Ils ne seront plus qu’une trentaine le jour de la finale française. Les étudiants seront notés de manière individuelle sur 3 catégories :
- Distance (2 lancers, le plus loin possible)
- Durée (2 lancers, le plus longtemps en l’air)
- Acrobaties (1 show départagé par 3 juges qui évaluent la technique, la créativité et la performance)

JPEG - 24.5 ko
© Red Bull Paper Wings

A part pour la catégorie « acrobaties », où l’avion pourra être réalisé au préalable, les engins devront être construits sur place avec une feuille A4 ne dépassant pas les 100gr., que l’organisation fournira et qui pourra uniquement être modifiée par pliage, le découpage ou l’ajout de tout autre élément étant formellement interdit par le règlement ! La recette du succès requiert donc des aptitudes exceptionnelles en matière de pliage ainsi qu’une bonne dose de créativité et d’humour, sans oublier tout de même une certaine connaissance des règles de base de l’aéronautique.