Des images d’avion

La semaine dernière, Google a mis à jour son outil de recherche d’images Google pour permettre aux chercheurs de trouver plus facilement des images sous licence. Cette décision étend la fonctionnalité au-delà des images sous licence Creative Commons et ajoute désormais des images sous licence commerciale, y compris celles de Getty Images, Shutterstock et plus encore.

Cette décision représente le dernier d’une longue série de changements avec Google Image Search qui visait à le rendre plus acceptable pour les photographes et les artistes. En 2009, Google a ajouté Creative Commons à Google Image Search, permettant aux utilisateurs de trouver des images sous licence libre à utiliser. En 2013, Google a ajouté des informations d’attribution à la recherche d’images Google.

Cinq ans plus tard, la société a ensuite complètement remanié Google Image Search pour supprimer le bouton « Afficher l’image » et rendre les avis de droits d’auteur plus visibles. Plus tard dans la même année, Google a ajouté des crédits d’image aux résultats en extrayant des informations des métadonnées de l’image.

Le dernier mouvement fait passer cette utilisation des métadonnées à l’étape suivante. Google Image Search ajoute désormais un Indicateur «sous licence» pour les images connues pour être disponibles pour une licence commerciale et oriente les personnes vers les endroits où elles peuvent obtenir les droits d’utilisation de l’image.

Pour comprendre comment cela fonctionne et pourquoi cela peut être une étape importante, nous devons d’abord plonger profondément dans ce qui a changé.

Comment ça fonctionne
Selon Google, le grand changement est que les images dans Google Image Search afficheront un indicateur «Licensable» si elles sont disponibles pour une telle licence. Cela apparaît comme un petit badge qui apparaît sur l’image lorsque l’utilisateur la survole.

Google facilite la recherche d’images d’images sous licence
Remarquez le drapeau sur les trois images, https://www.seoagence.com mais agrandi au milieu.
Google obtient ces informations de deux manières: soit via des données structurées sur la page elle-même, soit via les métadonnées du Conseil international de la presse et des télécommunications (IPTC) de l’image. Une fois que Google voit l’un ou l’autre type de métadonnées sur l’image et que les métadonnées incluent des informations de licence, il ajoutera le badge à l’image ainsi que les informations d’affichage. sur la façon d’obtenir une licence sur les résultats de la recherche.

Ces informations incluent à la fois le site sur lequel vous pouvez obtenir l’image ainsi que des détails sur la licence elle-même.

Google facilite la recherche d’images d’images sous licence
Cependant, ceux qui ne font qu’une recherche d’images Google régulière sont susceptibles de constater que très peu d’images sont signalées comme étant sous licence pour le moment. Pour contrer cela, Google a ajouté l’option sous « Outils » pour rechercher uniquement les images sous licence, garantissant que chaque image affichée est celle qui est disponible à l’utilisation.

Google facilite la recherche d’images d’images sous licence
Dans l’ensemble, c’est une idée simple. Google détecte les informations de licence dans les métadonnées d’image, puis permet aux utilisateurs de rechercher des images disponibles sur Internet. Cela a le potentiel de transformer Google en une sorte de moteur de recherche de méta photographie, ce qui facilite la recherche d’images sous licence auprès de nombreux fournisseurs.

Cependant, certaines limitations extrêmement importantes doivent être discutées avant que les photographes et les artistes puissent célébrer.

Quelques grandes limitations
Aussi intéressant que soit le mouvement, il s’accompagne de limitations et de préoccupations assez sérieuses.

Le plus important est le peu d’images marquées comme «sous licence» même si elles sont probablement disponibles pour une licence. Une recherche d’un terme comme «poignée de main» (que j’ai utilisé ci-dessus) montre d’innombrables images qui sont clairement des photos d’archives, mais aucune n’a le drapeau «Licensable».

Si vous souhaitez rechercher des images disponibles sous licence, vous devez utiliser le paramètre pour n’afficher que ces résultats. Cependant, ce paramètre n’est pas activé par défaut et peu sont susceptibles de l’utiliser. Ceux qui l’utilisent recherchaient probablement déjà des images sous licence, ce qui signifie que ce système n’est pas susceptible de dissuader quiconque pourrait utiliser Google Image Search de manière inappropriée.

La raison pour laquelle si peu d’images ont le drapeau est que Google articule le processus sur les métadonnées soit sur le site, soit dans l’image elle-même. Cependant, ces métadonnées sont très fragiles. Bien que les sites de photographie de stock puissent inclure facilement ces métadonnées à la fois dans leurs images et sur leurs pages, celles qui autorisent les images ne le seront probablement pas.

Non seulement il est peu probable que les titulaires de licence incluent les métadonnées dans leurs pages, mais les métadonnées IPTC sont souvent supprimées lors de la préparation d’une image pour le Web. Cela est particulièrement vrai lorsque les images sont compressées pour un chargement plus rapide et se produit souvent sans que l’utilisateur sache que cela a lieu.

Pour cette raison, il est probable que le pourcentage d’images marquées comme pouvant faire l’objet d’une licence restera extrêmement faible. Ajoutez à cela le fait que les informations de licence réelles, tout comme l’avertissement sur les droits d’auteur sur les images sans licence, sont très petites et faciles à manquer (voir l’image ci-dessus).

Même si un utilisateur aléatoire parvient à trouver une image sous licence, il se peut qu’il manque les liens vers la licence réelle.

En fin de compte, cela ne fera pas grand-chose pour encourager les licences d’image parmi ceux qui ne cherchent pas activement à le faire, mais cela offre une nouvelle façon pour ceux qui cherchent à obtenir des licences d’images pour effectuer des recherches. plusieurs sites et plates-formes.

Conclusion
Cette décision n’est pas aussi importante que celles que Google a prises en 2018 et intervient 11 ans après que Google a introduit la licence Creative Commons dans Google Image Search. Bien que ce soit certainement une bonne étape, il est à la fois extrêmement petit et très tardif.

La recherche d’images Google est le moyen le plus courant de trouver des images en ligne. Malheureusement pour les photographes et les artistes, cela inclut ceux qui finissent par enfreindre le droit d’auteur sur les images qu’ils trouvent.

Google reconnaît depuis longtemps ce problème, mais a toujours fait le strict minimum pour y remédier. Malheureusement, ce strict minimum arrive souvent bien trop tard. Bien que l’ajout de petites informations de licence à peine perceptibles aux photos marquées pour la réutilisation soit une bonne étape, Google peut clairement faire beaucoup plus ici.

Donc, bien qu’il s’agisse d’une étape positive, ce n’est toujours pas suffisant pour inverser la tendance. Malheureusement, si l’histoire est un indicateur, nous devrons attendre encore plusieurs années pour le prochain petit pas améliorer les choses.