Crouzet Aerospace : un Français qui vole sur le MRJ japonais

C’est peu connu. Le français Crouzet Aerospace est sur le jet régional japonais MRJ90 conçu et développé par Mitsubishi Aircraft Corp. Le premier appareil d’essais a réalisé son premier vol en novembre 2015, propulsé par des Pratt & Whitney PW1200. Crouzet Aerospace réalise les panneaux à disjoncteurs du MRJ90, la version de 80 à 90 places. Une première pour les équipes d’ingénieurs de l’entreprise qui n’a jusqu’à présent réalisé cette pièce que pour des hélicoptères. « Un beau défi », pour reprendre la formule de Dominique Meux, chef de produit de la distribution et protection électrique chez Crouzet Aerospace.

Il a donc fallu « revoir des paramètres sécuritaires ainsi que la résistance à la température du panneau de disjoncteurs afin qu’il soit conforme à la norme Part 25 ». L’autre défi était de faciliter le plus possible les futures opérations de maintenance. Pour les vols commerciaux, le ratio dispo/mise en vol doit être de 99,5 %. Pour atteindre cet objectif, le panneau de disjoncteurs est une unité remplaçable en ligne avec une charnière et des vis captives qui permettent de l’ouvrir « comme une boîte à bijoux ».

Ce qui permet de remplacer un connecteur, un disjoncteur ou encore une diode depuis l’intérieur même de l’avion et le tout en moins de 15 min. La formule n’a pas été validée tout de suite. « Nous avons rencontré quelques difficultés mais l’équipe de Crouzet Aerospace a toujours su proposer des solutions avec rapidité et précision », indique Go Tokunaga, responsable du département Achats de Mitsubishi.