Tous les articles par Aero

IATA : baisse du fret, hausse du trafic passager en juillet

air-journal adp aeroport roissy-cdg

Le trafic passager a progressé de 8,2% en juillet 2015 par rapport à juillet 2014, dans le monde, y compris Afrique pour la première fois de l’année, selon les données publiées par l’Association internationale du transport aérien (IATA) basée à Genève.

Cette hausse de 8,2% en juillet représente une amélioration par rapport à une augmentation de 5,5% en juin. Les capacités ont été accrues de 6,5% sur la période, permettant au coefficient d’occupation moyen de progresser de 1,4 point à 83,6%. Par ailleurs, la demande a été stimulée par le ramadan qui est tombé en juillet cette année, explique IATA. Concrètement, d’une année sur l’autre, le trafic passager dans le monde a augmenté de 19,8% au Moyen-Orient, de 8,5% en Asie-Pacifique ainsi qu’en Amérique latine, de 6,7% en Europe, de 5,3% en Amérique du Nord et de 4,9% en Afrique.

En revanche, le fret aérien a accusé en juillet une baisse de 0,6% par rapport au même mois de l’an dernier. « Les résultats de juillet sont très bons, mais le ralentissement des échanges mondiaux et les remous sur les marchés boursiers laissent entrevoir des turbulences ces prochains mois« , estime Tony Tyler, le directeur général et CEO d’IATA . « Les perspectives restent donc mitigées, d’autant que le cargo est reparti en baisse en juillet« .

http://www.air-journal.fr/2015-09-08-iata-baisse-du-fret-hausse-du-trafic-passager-en-juillet-5149937.html

Sabena Technics : Pascal Jallier prend en charge l’aménagement des cabines VIP

Accueil > Industrie > Sabena Technics : Pascal Jallier prend en charge l’aménagement des cabines (...)

JPEG - 42.2 ko
Pascal Jallier
© Sabena Tecnics

Sabena Technics annonce la nomination de Pascal Jallier à la tête des programmes d’aménagement de cabine des avions privés. Le nouveau directeur qui a pris ses fonctions à Bordeaux-Mérignac où sont réalisés les chantiers, revendique une vingtaine d’années d’expérience dans le domaine de la conception de cabines VIP et leur réalisation. Il a notamment travaillé chez Bombardier, Execujet ou encore Altitude. Au cours des sept dernières années, il était à Bâle, chez Jet Aviation, où en tant que directeur du design intérieur, il a initié le programme BBJ (BoeingBOEING Premier groupe industriel aéronautique et spatial au monde. Constructeur d’avions de lignes et d’avions d’arme, est également présent sur les marché de l’espace et de la sécurité. 170.000 salariés. Business Jet).

L’aéroport de Toronto perturbé à cause d’un réveil

air-journal reveil bombe

Samedi soir, c’était la panique à l’aéroport Pearson de Toronto suite à la détection dans un bagage à main d’un engin explosif…

La sûreté aéroportuaire a immédiatement appelé le service de déminage pour neutraliser l’engin. Le propriétaire du bagage à main, un adolescent de 15 ans, a été interpellé par la police. Au lieu d’un engin explosif, les démineurs ont découvert un réveil numérique sous la forme d’un bloc de bâtons de dynamites attachés à une minuterie, laquelle affiche donc l’heure.

Plus de peur que de mal donc, mais le jeune adolescent est accusé de méfait pour avoir perturbé les activités de l’aéroport, plusieurs vols ayant été retardés à cause de l’incident. Il devra passer devant un tribunal. Sur son compte Twitter, la police canadienne publie dimanche une photo du réveil en question, en posant cette question : «Mettriez-vous ceci dans vos bagages? Un ado pensait que c’était une bonne idée hier à l’aéroport Pearson»

Sans titre Laéroport de Toronto perturbé à cause dun réveil

http://www.air-journal.fr/2015-09-08-toronto-trafic-perturbe-a-cause-dun-reveil-5149897.html

Le 5 septembre 1913 dans le ciel : Friedrich tente le prix de l’Aéro-Club impérial allemand

air-journal-etrich-taube

Histoire de l’aviation - 5 septembre 1913. 20 000 marks, telle est la somme promise par l’Aéro-Club impérial allemand au premier aviateur qui réussira à effectuer le raid Berlin – Paris par la voie des airs, un prix d’aviation qui suscite la convoitise de l’aviateur de nationalité allemande Friedrich, qui ce vendredi 5 septembre 1913 prend son envol avec la ferme intention de remporter la compétition.

Une compétition qui met à l’honneur le savoir-faire allemand puisque pour pouvoir participer, les concurrents doivent impérativement piloter un appareil qui a été construit intégralement outre-Rhin. D’autres contraintes sont également de mise notamment de temps, le parcours devant être réalisé en une journée et de surcroît avec un passager.

Friedrich décide ainsi de partir avec le docteur Elias comme passager, les deux hommes quittant l’aérodrome de Johannisthal à 5 h 30, direction Paris, qu’ils n’atteindront malheureusement pas, la faute à de mauvaises conditions météorologiques : non loin de la ville belge de Mons, une forte pluie va l’obliger à poser son aéroplane de type monoplan Etrich à Sert-La-Bruyère.

http://www.air-journal.fr/2015-09-05-le-5-septembre-1913-dans-le-ciel-friedrich-tente-le-prix-de-laero-club-imperial-allemand-5148815.html